Informations générales
Horaires :

Du dimanche au jeudi : 9h-17h
Vendredi et veille de fête : 9h-14h

Yad Vashem est fermé le samedi et les jours fériés.

Se rendre à Yad Vashem :
Pour plus d'informations, cliquez ici...

L'arrivée à Auschwitz Birkenau

Photo n°1 : Arrivée à Auschwitz-Birkenau, les grands parents de Lili Jacob, Avraham et Sheindele
Photo n°1 : Arrivée à Auschwitz-Birkenau, les grands parents de Lili Jacob, Avraham et Sheindele

Photo n°2 : Deux frères de Lilly Jacob – Sril (Israël) et Zelig. Ils furent assassinés dans les chambres à gaz peu de temps après leur arrivée
Photo n°2 : Deux frères de Lilly Jacob – Sril (Israël) et Zelig. Ils furent assassinés dans les chambres à gaz peu de temps après leur arrivée

Photo n°3 : Les biens que les Juifs avaient emmenés avec eux sont rassemblés par terre dans un coin.
Photo n°3 : Les biens que les Juifs avaient emmenés avec eux sont rassemblés par terre dans un coin.

Photo n°4 : Femmes et enfants sur le quai d'arrivée de Birkenau, connu sous le nom de « rampe »
Photo n°4 : Femmes et enfants sur le quai d'arrivée de Birkenau, connu sous le nom de « rampe »

Les Juifs descendaient des trains de déportation vers la rampe, où ils passaient une sélection. Une partie étaient directement envoyés à la mort, les autres étaient envoyés aux travaux forcés.

Photo n°5 : Femmes et enfants sur le quai d'arrivée de Birkenau, connu sous le nom de « rampe »
Photo n°5 : Femmes et enfants sur le quai d'arrivée de Birkenau, connu sous le nom de « rampe »

Les Juifs descendaient des trains de déportation vers la rampe, où ils passaient une sélection. Une partie étaient directement envoyés à la mort, les autres étaient envoyés aux travaux forcés.

Photo n°6 : Le quai rempli de Juifs. A gauche, on voit deux camions. Un autre se cache à l’arrière-plan
Photo n°6 : Le quai rempli de Juifs. A gauche, on voit deux camions. Un autre se cache à l’arrière-plan

Photo n°7 : Femmes et enfants juifs sur le quai de la sélection
Photo n°7 : Femmes et enfants juifs sur le quai de la sélection

Photo n°8 : Les Juifs qui viennent d'arriver prennent soin de leurs affaires, croyant qu'ils vont en avoir besoin. Ils n'imaginent pas que la plupart d'entre eux seront assassinés et que les nazis s'approprieront leurs biens
Photo n°8 : Les Juifs qui viennent d'arriver prennent soin de leurs affaires, croyant qu'ils vont en avoir besoin. Ils n'imaginent pas que la plupart d'entre eux seront assassinés et que les nazis s'approprieront leurs biens

Photo n°9 : Juifs de Berehovo, Bilke, (aujourd'hui Bilky en Ukraine) en Ruthénie subcarpatique, et des environs. Aucune porte ne s'ouvrait sans un ordre des SS.
Photo n°9 : Juifs de Berehovo, Bilke, (aujourd'hui Bilky en Ukraine) en Ruthénie subcarpatique, et des environs. Aucune porte ne s'ouvrait sans un ordre des SS.

Photo n°10 : Les wagons de train n'avaient pas de marchepied et les Juifs âgés devaient se faire aider pour descendre. Sur le côté du wagon, on peut lire l'inscription en allemand « Deutsche Reichsbahn » (société de chemin de fer allemande).
Photo n°10 : Les wagons de train n'avaient pas de marchepied et les Juifs âgés devaient se faire aider pour descendre. Sur le côté du wagon, on peut lire l'inscription en allemand « Deutsche Reichsbahn » (société de chemin de fer allemande).