Informations générales
Horaires :

Du dimanche au jeudi : 9h-17h
Vendredi et veille de fête : 9h-14h

Yad Vashem est fermé le samedi et les jours fériés.

Se rendre à Yad Vashem :
Pour plus d'informations, cliquez ici...

Les convois - piste pédagogique

Le travail proposé est basé sur les documents de la base de données de la déportation disponibles sur le site Internet de Yad Vashem.

À partir de différentes sources, l'élève analysera les convois partis de France et essaiera de reconstituer les points de vue des différents acteurs : les victimes, les nazis et leurs collaborateurs, la population locale ainsi que les Justes parmi les Nations.

Tout travail portant sur les victimes, les nazis et leurs complices, les témoins passifs et les Justes parmi les Nations devrait intégrer la dimension psychologique des évènements et leur analyse du point de vue de chacun des acteurs concernés. Chaque document fournit un point de vue différent et permet à l'élève de déconstruire l'Histoire pour mieux l'analyser.

1. La lettre écrite par Esther Horonczyk - Frenkel  au moment de sa déportation du camp de Pithiviers le 7 août 1942, à bord du convoi n°16.
Cliquez sur l'image pour la retranscription du texte.

Pistes d'exploitation : 

  • Que savez-vous du contexte historique dans lequel se situe ce document ?
  • Quel sort les enfants restés à Pithiviers ont-ils connu ?
  • Quelles pensées agitent Esther Frenkel à bord du train à destination d'Auschwitz ?
  • Cette lettre a été jetée du train par Esther Frenkel et postée par un inconnu. Quelles étaient selon vous les motivations de ce dernier lorsqu'il décida d'aider à faire parvenir la lettre à son destinataire ?

2. Le document allemand daté du 11 août 1942, relatif à la déportation des enfants juifs de France. 
Il s'agit d'un télégramme envoyé de Paris par les autorités allemandes au Reichssicherheitshauptamt, Office central de la sécurité du Reich à Berlin.
Cliquez sur l'image pour la retranscription du texte.
Note : Ce document a été présenté lors du procès d’Eichmann à Jérusalem en 1961, d’où l'entête en hébreu de la police d'Israël en haut du document.


Pistes d'exploitation :

  • Qui est l’auteur de ce texte ? Quand ce texte a-t-il été écrit ?
  • Sur quoi porte-t-il ?
  • À quel événement ce texte fait-il référence ? Où et quand a-t-il eu lieu ?
  • Comment les autorités allemandes organisent-elles la déportation des Juifs ?
  • Quelles sont leurs priorités ? 

3. Le document du ministère de l'Intérieur, direction générale de la Police nationale, daté du 3 août 1942.
Cliquez sur l'image pour la retranscription du texte.

Pistes d'exploitation :

  • Qui est l'auteur de ce document ?
  • À qui ce document est-il adressé ?
  • Essayez de déterminer quels étaient les principes du gouvernement de Vichy en termes de discrimination à l'égard des Juifs et de collaboration avec les nazis.
  • Cherchez des exemples de lois anti-juives adoptées par le gouvernement de Vichy et prouvant la continuité entre la politique de ce dernier et sa collaboration avec le régime nazi.
     

4. Le rapport, daté d'août 1942 portant sur la situation sanitaire au Vélodrome d'Hiver. Les informations sont tirées d'une lettre rédigée par un jeune « aryen » recruté pour assurer le service d'ordre au Vel d'Hiv. (CCXIII-137-001, CDJC)

Pistes d'exploitation :

  • Quand ce texte a-t-il été écrit ?
  • Sur quoi porte-t-il ?
  • Quels sont les événements importants évoqués dans le texte ? Dans quel ordre se déroulent-ils ?
  • Pourquoi l’auteur a-t-il écrit ce texte ?
  • Donnez un titre à ce texte.

5. Les familles Barthélemy, Gibaud et Sarro

Pistes d'exploitation : 

  • À quels dangers ces familles s’exposaient-elles en aidant des Juifs ?
  • Durant l’occupation allemande de la France, il y eut de nombreuses tentatives de sauvetage et manifestations de solidarité mais aussi beaucoup d’indifférence et de multiples cas de dénonciation et de collaboration.
    Pourquoi cette dualité au sein de la société française ?
  • À quel moment le silence devient-il une forme active de collaboration ?
  • Qu'est-ce qui empêche certaines personnes d'en aider d'autres ?
  • Quelle influence les préjugés ont-ils sur notre capacité à réagir ?

6. La carte de l'itinéraire du convoi n°16 

Pistes d'exploitation :

  • Réaliser une carte retraçant l'itinéraire emprunté par le convoi n°16 à partir de la liste des lieux où le convoi s'est arrêté.
  • Classer ces lieux par pays et/ou par régions.
  • Des plaques commémoratives ont été apposées symboliquement dans certaines des gares de France et d'Allemagne d’où sont partis les convois de déportés. Créer une plaque à la mémoire de la famille Horonczyk.
  • Cherchez un exemple de plaque commémorant la déportation des Juifs de France dans une gare française.

Conclusion 

À l'issue de cette activité, les élèves devront structurer les résultats des recherches effectuées à partir de l'ensemble des documents.

  • Dans quelle mesure les différents protagonistes sont-ils responsables des évènements survenus ?
  • Que signifie « être responsable » ? Sommes-nous responsables des évènements qui se produisent autour de nous ?
  • Qu’est-ce que la citoyenneté ? Que signifie « agir en bon citoyen » ? Comment cela se traduit-il dans notre vie quotidienne ?