Informations générales
Horaires :

Du dimanche au jeudi : 9h-17h
Vendredi et veille de fête : 9h-14h

Yad Vashem est fermé le samedi et les jours fériés.

Se rendre à Yad Vashem :
Pour plus d'informations, cliquez ici...

Préparation aux journées de commémoration de la Shoah - Directives pour les enseignants

Introduction

Ces directives relatives à la préparation aux journées de commémoration de l’Holocauste ont été élaborées à l’intention du corps professoral de l’enseignement secondaire des Etats participants à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Il s’agit principalement de suggestions d’activités liées aux Journées annuelles de commémoration de l’Holocauste.

L’OSCE est la plus vaste organisation paneuropéenne de sécurité régionale comptant 55 Etats participants d’Amérique du Nord, d’Europe, d’Asie Centrale et du Caucase. Le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme (BIDDH) de l’OSCE est l’une des nombreuses institutions qui ont été créées dans le but de promouvoir et de soutenir la concrétisation des engagements pris dans le domaine des droits de l’homme, des libertés fondamentales, de la démocratie et du respect des lois. Devant la montée de l’antisémitisme et sa résurgence dans certaines régions de l’OSCE au cours de ces dernières années, l’OSCE a attiré l’attention sur la responsabilité qui incombe aux Etats membres de promouvoir la tolérance et la non-discrimination, de combattre l’antisémitisme et de renforcer les activités portant sur l’enseignement de l’Holocauste. Depuis 2003, plusieurs conférences organisées par l’OSCE sur l’antisémitisme et la lutte contre le racisme, la xénophobie et la discrimination ont suscité de nouveaux engagements solennels en la matière.

Dans le cadre de la Conférence de l’OSCE sur l’antisémitisme et les autres formes d’intolérance, tenue à Cordoue, en Espagne, en juin 2005, des experts représentant douze Etats participants se sont réunis au mémorial Yad Vashem de Jérusalem, en Israël, dans le but de formuler ces directives. Cette réunion d’experts a été généreusement financée par l’Asper International Holocaust Studies Program avec l’aide de la Fondation Asper, Winnipeg, Canada ; les directives ont été élaborées avec le soutien du gouvernement allemand.

Yad Vashem, le mémorial des martyrs de l’Holocauste et du souvenir des héros a été créé en 1953 par une loi du Parlement israélien. Le nom Yad Vashem vient du Livre d’Isaïe, chapitre 56, verset 5, « Je leur donnerai dans ma maison et dans mes remparts, un monument et un nom (un "yad vashem")… qui jamais ne sera effacé ». Situé à Jérusalem, le Yad Vashem a pour objectif de rassembler tous les documents relatifs à l’histoire du peuple juif pendant la période de l’Holocauste et de préserver ainsi la mémoire et l’histoire de chacune des six millions de victimes, de transmettre la mémoire de l’Holocauste aux générations à venir par ses innombrables archives, son immense bibliothèque, son institut de recherche, son école internationale et de nouveaux musées.

Les directives pédagogiques relatives à la façon d’aborder l’Holocauste dans l’enseignement, peuvent être consultées sur les sites Internet repris à la fin de ce document.

Publié en janvier 2006.

Synthèse des directives