Informations générales
Horaires :

Dimanche-jeudi 08h30-17h00
Vendredi et veilles de fêtes 08h30-14h00
Shabbat et jours fériés - Fermé.

Plus d'informations en amont de la visite

Se rendre à Yad Vashem :

Le sort des Juifs à travers l'Europe

« Pendant ce temps, je continuais comme d'habitude à aller à l'école, une école juive, et chaque nuit, des enfants disparaissaient. Chaque matin, la maîtresse ouvrait le registre des présences, comptait les enfants et, voyant qu'il y avait moins d'enfants, demandait : "Quelqu'un sait-il s'il est malade ou s'il a été pris ?" La plupart du temps, ils avaient été pris. Alors la maîtresse effaçait le nom de la liste des élèves et poursuivait son cours. »

Elisheva Weiss

Près de 10% seulement des Juifs polonais ont survécu à la Shoah, pour la plupart en Union soviétique. En Europe de l'Ouest, le sort des Juifs a varié d'un pays à l'autre. Dans certains pays, la majorité des Juifs ont survécu (en Italie et en France, près de 25% des Juifs ont péri), dans d'autres, la population juive a été en partie anéantie (45% des Juifs de Belgique ont été assassinés) tandis que dans d'autres encore, la plupart des Juifs ont été exterminés (en Hollande, près de 80% des Juifs sont morts durant la Shoah). La majorité des Juifs de Slovaquie, de Hongrie, de Grèce et de Yougoslavie ont été assassinés par les Allemands et leurs collaborateurs, tandis qu'un peu moins de 75% des Juifs vivant sous autorité bulgare ont survécu.

Massacre des Juifs de Pologne

Massacre des Juifs de Pologne

Après la conquête de la Pologne par l'Allemagne et l'Union soviétique en septembre 1939, la plupart des Juifs restés dans la zone occupée par l'Allemagne – au nombre d'1,8 million à peu près – sont emprisonnés dans des ghettos. En juin 1941, suite à l'invasion allemande de l’Union soviétique, les Allemands commencent à emprisonner le reste des Juifs de Pologne dans des ghettos et à les déporter vers des camps de concentration et de travail.En décembre 1941, le massacre des Juifs du ghetto de Lodz débute à Chelmno, au moyen de camions à gaz....
Lire la suite...
Massacre des Juifs d'Europe de l'Ouest

Massacre des Juifs d'Europe de l'Ouest

Lors de la mise en place de leur politique antijuive en Europe de l'Ouest, les Allemands agissent avec prudence, usant de ruses et de subterfuges. Il est difficile d'identifier les Juifs vivant dans ces régions ; la plupart d'entre eux ne se distinguent du reste de la population ni par leur apparence ni par leur mode de vie. Dans certains pays occidentaux, la population civile considère la politique nazie comme une politique d'occupation et s'identifie ouvertement aux Juifs persécutés.AllemagneEn septembre 1939, lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, près de la...
Lire la suite...
Massacre des Juifs des Balkans et de Slovaquie

Massacre des Juifs des Balkans et de Slovaquie

BulgariePeu de temps après, les Juifs de Thrace sont transportés dans des wagons à bestiaux, sous escorte de la police bulgare, jusqu'à la ville portuaire de Lom sur le Danube, où ils sont livrés aux Allemands. Ils sont alors entassés sur quatre petites embarcations à destination de Vienne où ils arriveront dix jours plus tard. De là, ils seront envoyés vers le camp d’extermination de Treblinka. Les Juifs de Macédoine sont déportés à Treblinka par voie terrestre. Au total, 11 370 Juifs de Thrace et de Macédoine seront déportés.En parallèle, le gouvernement bulgare prépare...
Lire la suite...
Massacre des Juifs de Hongrie

Massacre des Juifs de Hongrie

Lorsque la Hongrie entre en guerre contre les Alliés, près de 20 000 Juifs de Kamenetz-Podolsk possédant la nationalité polonaise ou soviétique sont livrés aux Allemands et assassinés. La phase d'extermination ne commencera toutefois en Hongrie qu'un peu plus tard, après l'invasion nazie en mars 1944. Jusqu'alors, Horthy refuse de céder aux pressions exercées par Hitler pour qu'il lui livre les Juifs. La Hongrie abrite alors plus de 800 000 Juifs, du fait de l’annexion de certaines régions de Slovaquie, de Roumanie et de Yougoslavie. En mai 1944, les déportations...
Lire la suite...