En l'honneur de la nouvelle année

En provenance des collections de Yad Vashem

Sermon de Yom Kippour prononcé par le rabbin de Klausenberger, Yekutiel Yehuda Halberstam, dans le camp de personnes déplacées de Fährenwald, 1945

« Ashamnu – Avons-nous péché ? Bagadnu – Avons-nous été infidèles ?… Avons-nous, que Dieu nous en préserve, été infidèles à Dieu et failli à notre devoir de loyauté envers lui ? Gazalnu – Avons-nous volé ? Qui avons-nous volé à Auschwitz et Mühldorf ? … Maradnu – Nous sommes-nous révoltés ? Contre qui ? Nous nous sommes révoltés contre vous, Maître de l'univers ?…  Ce vidoui (cette confession) n'a pas été écrit pour nous », a-t-il conclu, en refermant son mahzor [livre contenant les prières pour les fêtes]…

« Mais, a-t-il repris d'une voix tonitruante… nous nous sommes rendus coupables de péchés qui ne figurent pas dans le mahzor… Combien de fois nombre d'entre nous avons-nous prié en disant : Maître de l'univers, je n'ai plus la force, prenez mon âme afin que je n'ai plus à réciter Modeh Ani (je rends grâce) ? » … Nous devons demander au Tout Puissant de restaurer notre foi et notre confiance en Lui. ‘Comptez sur lui en tous temps... Devant lui épanchez votre coeur …’ »

Le rabbin de Sanz-Klausenberg, Yekutiel Yehuda Halberstam (1905-1994), naquit dans une prestigieuse famille de rabbins et étudia dans sa jeunesse avec les plus grands rabbins de Pologne. En 1921, il épousa la fille du rabbin Chaim Tzvi Teitelbaum, le rabbin de Sighet. Il fut nommé grand rabbin de Klausenberg (Cluj) cinq ans plus tard. Durant la Shoah, il perdit sa femme et ses onze enfants. Il continua malgré tout à mener une vie pieuse et fut une source d'inspiration pour de nombreux Juifs. Après la Shoah, il devint un guide pour les rescapés ultra-orthodoxes et se battit pour faire renaître la vie juive dans les camps de personnes déplacées. Il fonda des yeshivas et des séminaires et se remaria avec la fille du rabbin de Nitra, Shmuel Dovid Ungar, l'un des plus grands rabbins de sa génération. Après son arrivée en Israël, le rabbin de Klausenberg fonda de grands centres de la dynastie hassidique Klausenberg-Sanz à Netanya et Jérusalem.