Friends  |  Press Room  |  Contact Us

The International School for Holocaust Studies

Nos séminaires en Europe



Séminaire à Aoste, Vallée d'Aoste, Italie, février 2015

Le premier a eu lieu début février. Arièle Nahmias, directrice du bureau francophone a formé des enseignants francophones à la Vallée d'Aoste en Italie. Cette rencontre a été organisée dans le cadre d'une série de colloque via vidéo conférences avec les enseignants francophone et l'équipe pédagogique de Yad Vashem. Depuis le mois de décembre 2014, 22 enseignants valdôtains ont suivi des conférences avec des historiens et divers ateliers pédagogiques via vidéo conférences. La rencontre réelle entre les enseignants et Arièle Nahmias a permis de concrétiser des projets pédagogiques avec des élèves. Arièle Nahmias a rencontré deux classes de terminale qui ont participé au concours français de la Résistance et la Déportation et leur a présenté un atelier pédagogique autour du sujet annuel du concours, le retour à la vie des déportés.

Journée d'études à Lausanne, Suisse, février 2015

Journée d'études à Lausanne, Suisse, février 2015Journée d'études à Lausanne, Suisse, février 2015

Lors de ce voyage, Arièle Nahmias a rencontré 90 enseignants suisses à Lausanne dans le cadre d'une formation annuelle organisée par la CICAD (Coordination Intercommunautaire Contre contre l'Antisémitisme et la Diffamation). Elle leur présenta la philosophie pédagogique de Yad Vashem. Les participants étaient ravis de pouvoir poser des questions sur la pédagogie et la méthodologie de cet enseignement.
Ce voyage était aussi une occasion de renforcer notre coopération avec 2 importantes instituts: La Maison d'Izieu et l'HEP de Vaud (Haute Ecole de Pédagogie). La Maison d'Izieu organisera pour la première fois, au mois de juillet, un séminaire pour enseignants à Yad Vashem. L'HEP de Vaud organisera pour des étudiants de première année un séminaire de formation à Yad Vashem en janvier 2016.

Séminaire de formation en coopération avec la Maison Anne Franck à Stavelot, Belgique, avril 2015

Séminaire de formation en coopération avec la Maison Anne Franck à Stavelot, Belgique, avril 2015Séminaire de formation en coopération avec la Maison Anne Franck à Stavelot, Belgique, avril 2015

Du 18 au 21 avril, 30 enseignants et guides volontaires de l'exposition Anne Franck ont participé un séminaire de formation en coopération avec la Maison Anne Franck. Arièle Nahmias a été invité à présenter durant cette formation l'approche pédagogique de l'école internationale pour l'enseignement de la Shoah ainsi que deux ateliers pédagogiques.
La formation débuta avec la présentation de l'exposition Anne Franck exposée en ce moment à l'Abbaye de Stavelot (jusqu'en février 2016). Le dimanche, les participants ont visité la Maison Anne Franck à Amsterdam ainsi qu'une proposition d'un parcours dans les rues d'Amsterdam sur les traces des déportés juifs des Pays Bas puis ont visité le Musée historique juif.
Les deux derniers jours de la formation, Arièle Nahmias présenta deux ateliers pédagogiques, le premier: "Keeping memory alive - l'enseignement de la Shoah à travers l'art contemporain", le second un atelier développé autour de l'album Auschwitz retrouvé à la fin de la guerre par Lily Jacob. Le but est de fournir aux enseignants des outils pour préparer et accompagner l'enseignement de la Shoah et de permettre une réflexion sur le choix des mots et de l’iconographie pour cet enseignement.

Séminaire de suivi en Belgique- janvier 2011

Les anciens des séminaires belges à Yad Vashem se sont réunis à Malines, en Belgique pour le premier séminaire de suivi depuis 2007. Les trente participants, tous diplômés des séminaires organisés à Yad Vashem par le Musée Juif de la déportation et de la résistance et par la Fondation M.E.R.Ci, se sont rassemblés le 30 janvier 2011. La journée a été coordonnée et organisée par Mme Odile Rémy et Marjan Verplancke du Musée juif de la déportation et la résistance et l'École internationale pour l’enseignement de la Shoah.

Le séminaire s'est ouvert par quelques mots de Mme Rémy et d’Arièle Nahmias, directrice du bureau francophone au Département européen de l'École internationale pour l’enseignement de la Shoah, sur l'importance de l'enseignement de la Shoah.

La première partie de la journée a été consacrée principalement aux perspectives des séminaires qui se sont tenus à Yad Vashem durant ces deux dernières années. Les diplômés ont été invités à l'avance à réfléchir à la façon dont le séminaire a influencé leurs méthodes d'enseignement de la Shoah, comment ont-ils vu le séminaire avec du recul, comment ont-ils mis en place le matériel qu'ils ont reçu de la formation à Yad Vashem.

Après cette session, Arièle Nahmias a présenté deux nouveaux matériels éducatifs développés par l’équipe pédagogique de Yad Vashem. Le premier, est le film “A ton souvenir Amour“ - consacré à la vie d’Ovadia Baruch. Ce film fait partie de la série “Témoins et Education”, produite par l’Ecole internationale pour l’enseignement de la Shoah, Yad Vashem et le Centre de Multimédia, Université Hébraïque de Jérusalem. Dans cette série, les survivants racontent l’histoire de leur vie – avant, pendant et après l’Holocauste. Chaque histoire a été filmée sur les lieux où les événements se sont réellement déroulés.
Le second, est le projet artistique des cartes postales. L'Ecole internationale pour l’enseignement de la Shoah à Yad Vashem et le Neri Bloomfield Wizo Académie de Design ont de nouveau collaboré à une nouvelle initiative éducative liée à la Shoah.

Chaque année, des étudiants de design graphique créent une série de cartes postales (12 x 18 cm) se concentrant sur la commémoration de la Shoah. Les cartes postales fournissent une base pour des activités éducatives qui peut être mis en œuvre dans les établissements d'enseignement. Il est à espérer que ces conceptions graphiques déclencheront un dialogue sur la sensibilisation de la Shoah entre les jeunes créateurs.
Après le repas, le groupe a visité le Musée juif de la déportation et de la résistance.

Séminaires de préparation

Fin janvier 2011, ont eu lieu deux séminaires de préparation en France. Le premier a eu pour but de regrouper des enseignants de l’enseignement catholique de Paris qui viendront en Israël pour un séminaire de formation qui se déroulera au mois d’avril. Durant cette rencontre, Arièle Nahmias a presenté l’approche pédagogique de l’Ecole internationale pour l’enseignement de la Shoah. Les participants ont pu poser des questions concernant le séminaire ainsi que leurs attentes.
Le second séminaire de préparation a eu lieu à Perpignan. Arièle Nahmias a rencontré des enseignants recrutés par le Musée Mémorial Camp de Rivesaltes. Ces enseignants participeront à un séminaire en Israël au mois de mai.

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Pinterest
  • Blog