Friends  |  Press Room  |  Contact Us

Les Amis de Yad Vashem à travers le Monde

Etablir un Legs

"L’oubli, c’est l’exil, mais la mémoire est le secret de la délivrance"
(Baal Shem Tov)

Laisser un Héritage: transmettez votre histoire de génération en génération et assurez-vous que votre soutien à Yad Vashem se perpétue
La Mémoire de la Shoah demeurera toujours un élément important pour garantir la continuité du peuple juif. Dans un monde qui prône trop souvent l’amnésie collective pour s’affranchir de ses responsabilités, la tradition juive, au contraire, encourage la fidélité au souvenir des disparus et la prise en compte des leçons du passé pour l’amélioration constante du monde confié aux nouvelles générations.

Faciliter les démarches
Le service dons et legs de l’État d’Israël, créé il y a plus de vingt-cinq ans, fonctionne sur la base de la convention bilatérale conclue entre les gouvernements français et israélien, qui accorde l’exonération totale à l’État d’Israël en matière d’impôt sur les donations et successions. le service des dons et legs dépend de l’Administrateur général de l’État d’Israël au ministère de la Justice et a pour mission d’informer les testateurs potentiels sur ces avantages qui s’adressent en priorité aux personnes sans enfants, et de les accompagner dans toutes les démarches pour la rédaction d’un testament ou d’une donation en faveur de n’importe quelle association israélienne, à condition qu’elle soit à but non lucratif. Une équipe dirigée par Marine Ejnès, entourée de notaires, avocats, commissaires-priseurs, fiscalistes, répond aux particularités de chaque dossier.

Définir les priorités
Le service est informé des projets émanant des ministères israéliens. Une commission publique composée des ministères concernés choisit les projets prioritaires. La mission du service est également d’assurer la liquidation des successions dans le strict respect des volontés du testateur et sous le contrôle de ses autorités de tutelle. Lorsqu’un testament lui est attribué, l’État a en charge le versement des fonds, contrôle les projets mis en place par l’association bénéficiaire et vérifie qu’ils soient conformes à la volonté du testateur. L’État ne se rémunère pas, les sommes recueillies sont intégralement reversées sans qu’aucun frais ni aucune commission ne soient prélevés. Il est à souhaiter que les donateurs, souvent sollicités de leur vivant, sauront apprécier l’importance de léguer à la communauté, après «cent vingt ans», les marques de leur attachement et du devoir accompli.

Pour toute Information confidentielle sur les modalités de rédaction de votre testament ou de legs veillez nous contacter.

Librairie en ligne
Online Store
Le Lien Francophone
Yad Vashem Magazine